CONSEILS POUR BIEN CHOISIR SON VOILE

Le voile de la mariée est l’élément important de son trousseau. Défini par le style de la robe de mariée, ainsi que par les goûts de celle qui le porte, il se veut pratique et personnalisable. Il reflètera l’univers de votre mariage en accentuant votre allure glamour, chic, ou pétillante.

Il va s’en dire qu’avant de penser au voile, vous devez impérativement avoir acheté votre robe de mariée, car vous allez coordonner votre voile à votre robe, et non l’inverse ! Je serai là pour vous conseiller par la suite. En attendant, voici quelques conseils pour choisir.

COMMENT CHOISIR SON VOILE

LES VOILES COURTS

Le voile de mariée en « voilette »


Très court, ce voile de mariée ressemble souvent à un simple tissu monté de façon asymétrique qui retombe sur le visage. C’est le choix parfait pour une robe de mariée vintage ou pin-up : une robe qui arrive au niveau des mollets, simple et sans traine.
Ce voile de mariée ultra court est très bien adapté pour une femme avec les cheveux courts, mais peut également être combiné avec un chignon ou de longs cheveux lissés.
L’avantage, est qu’il ne sera pas nécessaire de le manipuler ou le retirer au cours de la célébration du mariage (à la mairie, à l’Église, au moment du baiser…).

Pour un look vintage, style années 20 ou années folles, je peux créer différentes sortes de bonnets s’appelant aussi Juliet Cap, (explication sur notre site). Selon votre désir, je vous propose d’agrémenter ce bonnet d’une jolie fleur vintage en soie ou en velours, faite-main dans mon atelier. Un voile donnera la touche finale au bonnet. Ce voile, en fonction de la création, se place aussi bien sur le côté qu’en arrière.

Le voile de mariée « épaules »


La longueur de ce voile se situe généralement entre les épaules et le milieu du dos. Il est parfait si votre robe de mariée est décorée dans le dos et que vous souhaitez la mettre en valeur. Le voile sur épaules est idéal pour une robe de mariée avec corset positionné de sorte à ce qu’il arrive juste au dessus du corset. En revanche, si vous avez un décolleté plongeant dans le dos, je vous recommande un voile qui arrive juste au niveau des épaules.

Le voile sur épaules est très joli pour une femme mince car il n’alourdira pas sa silhouette.
Il est très tendance actuellement sous deux formes :
– Double épaisseur de tulle et beaucoup de volume, ce qui ira parfaitement avec une robe moderne. Vous pourrez l’adapter au style de la robe en optant pour un modèle avec quelques strass si celle-ci en comporte. Attention quand même à ne pas trop charger.
– En cascade avec également plusieurs épaisseurs de tulle réalisées par des plis et de façon régulière. Celui-ci accompagnera une robe de mariée plus simple et non chargée.

LES TYPES DE VOILES MOYENS

Le voile de mariée « coude »


C’est le voile de mariée universel et le plus populaire. Il arrive au niveau des coudes ou les dépasse légèrement.

Le voile s’accorde avec presque tous les types de robes de mariée, à l’exception de celles qui ont une traîne. Il se fond avec la robe tout en douceur et donne une allure très chic sur l’arrière de la tenue. En général, c’est un voile de mariée qui peut se porter avec plusieurs types de coiffure, il se pose facilement sur un chignon haut, bas ou encore sur différentes coiffures plus simples comme les cheveux lâchés et bouclés.

C’est également le style de voile que l’on choisit pour l’aspect traditionnel du port de voile. On peut ainsi le personnaliser en fonction de la robe avec perles, strass, broderie, dentelle…

Si la robe est chargée, optez pour un voile simple, et inversement, si votre robe est simple vous avez la possibilité de charger un peu plus le voile avec de la dentelle, des broderies…

Le voile de mariée « doigt »


On appelle ce type de voile « doigt » car on peut facilement l’attraper. Il arrive au niveau des mains, donc des doigts, ce qui le rend très populaire.

Il s’accorde à tous les modèles de robe longue, qu’elle soit bustier ou en manches longues, princesse, sirène ou empire. Pour les robes très riches en ornements, vous devrez opter pour un voile plutôt simple épuré avec une épaisseur. Avec une robe cintrée, favorisez un voile de mariée plus volumineux avec plusieurs épaisseurs de tulle.

Ce type de voile peut également s’accorder à une robe avec traîne.

Il faudra ensuite l’ajuster en fonction de vos envies : vous pourrez le porter entièrement en arrière ou opter pour une partie en arrière et l’autre qui viendra recouvrir le visage (la partie de devant sera plus courte que celle à l’arrière).

Il suffit de voir les photos du mariage de Kate Middleton pour voir comment ce style de voile donne un beau rendu.

Voile de mariée qui recouvre le visage


En général ce sont des voiles de mariée « coude » ou « doigt ». Si vous êtes un peu timide, très émotive et/ou très traditionnelle, c’est le type de voile qu’il vous faut. Il va recouvrir votre visage au moment de votre entrée dans l’Église et vous apportera tout le romantisme lié à la cérémonie. Vous pourrez le soulever au moment du baiser.

Ce type de voile de mariée varie entre le cou et la taille. Très souvent, il est accompagné d’un deuxième volant plus ou moins long à l’arrière.

Il faut cependant faire attention à faire des répétitions avant le jour J pour savoir comment vous allez le soulever, mais aussi l’enlever après la célébration, et ceci en fonction de votre coiffure.

LES TYPES DE VOILES LONGS

Le voile de mariée « valse »


Ce voile de mariée arrive entre les genoux et les chevilles. Sa longueur le rend moins populaire, mais il a cependant quelques avantages : le charme qu’il donne à la tenue, il n’atteint pas le sol et ne pose donc aucun problème pour se déplacer (c’est aussi pour cela qu’on l’appelle « voile de la valse » car vous n’avez pas besoin de l’attacher lors de la première danse).

Les voiles de cette longueur sont particulièrement adaptés à des robes de mariée en ligne simple, étroite, près du corps. Mais on peut tout de même l’accorder à des robes plus volumineuses, tout dépendra du style et de votre morphologie.

Le voile de mariée « chapelle »


Un voile de rêve pour les futures mariées, mais cependant plus contraignant.

Avant de choisir ce type de voile pour votre mariage, il faut retenir que ce type de voile risque. Si vous êtes plutôt petite, le voile risque  de vous tasser. Donc si vous souhaitez un long voile pour allonger votre silhouette, optez peut-être pour un « voile valse ».

Le voile chapelle à une longueur totale de 2 à 2,5 mètres. Il va avec beaucoup de robes de mariée longues et de styles différents. Mais rappelez-vous que si votre robe a une traine, celle-ci devra être un peu plus courte que le voile.
Il peut avoir une ou plusieurs épaisseurs. S’il a plusieurs épaisseurs, la première partie s’arrêtera au coude, la seconde aux doigts puis la troisième au sol. Ce type de voile donnera plus de volume et de légèreté.

Le voile de mariée « Cathédrale » ou voile « Royal »

Il évoque la réminiscence des mariages de princesses d’autrefois.
Le voile de mariée cathédrale peut être porté et mis en place à l’entrée de l’Église puis être remplacé en soirée par un voile moins long.
Il dispose habituellement de 3 à 3,5 mètres de tulle. Il accompagnera principalement une robe de mariée imposante et avec traine.